Visitez le site web AT&MIS
Laurent Delfour

Optimiser les réseaux WAN pour améliorer la performance applicative et accroître le confort des utilisateurs

Par Laurent Delfour : Responsable Technique AT&MIS

En tant que partenaire Gold de la société Riverbed, AT&MIS propose un ensemble de prestations visant à accroître les performances des services distribués sans nécessiter d'investir dans de nouvelles infrastructures réseaux.

Riverbed


Riverbed, société fondée en 2002 est le leader mondial sur le marché de l'optimisation de réseaux distribués comme l'atteste le classement 2010 établi par le Gartner Group.

Riverbed commercialise une gamme d'appliances WOC (WAN optimisation controler) destinées à l'optimisation des interconnexions entre sites distribués d'une même entreprise.

 

Les problématiques des infrastructures distribuées

Elles sont généralement regroupées en trois domaines distincts que sont les problèmes réseaux, les questions liées à la distribution du stockage et enfin celles concernant la performance des applicatifs réseaux.

Concernant le réseau, la faiblesse de la bande passante disponible et la latence qui en résulte constituent les préoccupations principales des entreprises dont les opérations sont distribuées entre plusieurs sites.

A défaut d'une bande passante adéquate, les applications devant servir des utilisateurs distants ou mobiles se trouvent confrontées à des questions de performance du fait de la difficulté de prioriser les services, notamment dans un contexte de réseau 3G, sans parler des zones uniquement desservies par une couverture « Edge ».

Concernant le stockage, il est souvent difficile de mettre en place un PRA (plan de reprise d'activité) sur des liens à faible débit et à latence importante. De la même manière, Il est problématique de répliquer des serveurs ou de rapatrier des volumétries importantes sur des liens faibles. Une appliance Riverbed permet à contrario de recentraliser des sauvegardes, de consolider les données des filiales en les remontant à la maison mère et ainsi de ramener la responsabilité du stockage au siège.

S'agissant des applicatifs, la problématique réside dans l'amélioration des temps de réponse des applications Web qui tendent à se multiplient à l'instar de services SharePoint ou des accès à une messagerie Exchange via un client Web. Pour être performants, ces services exigent une bande passante élevée ainsi qu'une disponibilité non-stop.

On trouve enfin la nécessité de rendre disponibles des applications lourdes sur des liens bas débit.

Même si des solutions comme TSE ou Citrix visent à adresser des besoins similaires, certaines applications ne sont pas supportées par ces technologies et leur mise en oeuvre s'accompagne fréquemment d'un appauvrissement de l'expérience utilisateur.

Une infrastructure Riverbed permet de se passer de telles solutions ce qui se traduit par des économies de licences non négligeables.

La mise en oeuvre des solutions Riverbed a pour objectif d'apporter aux applications distribuées un niveau de performance similaire à ce que l'on observe dans un réseau local, les gains observés étant liés au type d'applications.

Une solution transparente

Un des bénéfices majeurs d'une solution Riverbed réside dans le fait qu'elle est transparente à l'utilisateur. Il n'est pas nécessaire d'apporter des modifications aux serveurs ni de changer l'architecture réseau. Pour les postes mobiles, cette technologie est déployable sur tout type de postes, Windows, MacOS ou Linux.

Les appliances Riverbed permettent d'aboutir à une réduction importante de la latence et ainsi d'impacter significativement les temps de réponse ce qui se traduit par un confort d'utilisation similaire à ce que l'on observe dans un contexte Intranet.

En l'absence de liens haut débit entre un poste client et le service applicatif auquel il accède, il est courant d'observer une latence de l'ordre de 100ms. Si on considère que trois allers retours sont nécessaires pour l'établissement d'une connexion TCP, il faudra compter 300 ms avant d'avoir des données qui circulent. Si on multiplie cette latence par le nombre d'utilisateurs et le nombre de fichiers échangés, on mesure l'impact sur l'expérience utilisateur. A titre de comparaison la latence observée dans un réseau local est inférieure à une milliseconde.

Le principe de fonctionnement des boitiers Riverbed consiste à dialoguer entre eux de façon à initialiser et à gérer leurs propres sessions TCP de façon à anticiper sur les requêtes des postes clients.

Initialisation des requêtes TCP

Chaque session TCP s'initie entre le poste client et le boitier Riverbed le plus proche, les serveurs procédant de la même façon.

Les boitiers vont initier les sessions en avance ce qui a pour conséquence une réduction de la latence. Dans un contexte web, l'impact est important, quand l'utilisateur clique, la page se charge immédiatement. Cette optimisation est particulièrement sensible en connexion 3G.

Les gains de performance qui découlent de cette optimisation dépendent du type d'application. Comme on peut le constater dans la figure ci-dessous, l'accroissement de performance se situe dans une fourchette qui va d'un facteur 50 pour ce qui concerne le partage de fichiers Windows jusqu'à un facteur 20 s'agissant d'applications Web.

Dans le domaine de la messagerie, on observe un gain d'un facteur 25. Les accès à SharePoint sont accélérés par un facteur 30, les échanges FTP sont jusqu'à 120 fois plus rapides.

Enfin, si l'accroissement des performances d'une application accédant à une base de données SQL est apparemment plus faible, le gain d'un facteur 5 permet de multiplier par le même ordre de grandeur le nombre d'utilisateurs pouvant accéder à une application, toutes choses égales par ailleurs.

Potentiel d'économies de bande passante

Afin d'illustrer concrètement les gains de performance enregistrés, le graphique suivant illustre les gains observés chez un de nos clients sur un mois de fonctionnement :

Gains et économies

Consolider les serveurs d'agence

En outre les appliances steelhead de Riverbed intègrent un noyau VMware ce qui permet de virtualiser le cas échéant les applications situées sur un serveur d'agence.

L'ensemble des environnements systèmes supportés par VMware et notamment les serveurs Windows Server et Linux ainsi que leurs applications sont susceptibles d'être hébergés au sein des appliances Riverbed, réduisant ainsi le nombre de serveurs à déployer en agence tout en augmentant les performances.

Une gamme de prestations d'optimisation complète

En tant que partenaire certifié Riverbed, nos ingénieurs avant-vente sont en mesure de déployer une gamme complète de prestations allant de l'analyse du réseau existant aux études d'opportunité en passant par le maquettage, sans oublier l'estimatif financier.

Nous proposons de mettre à votre disposition via notre partenariat avec Riverbed des boîtiers afin d'évaluer les gains de performance dans votre contexte d'exploitation.

Nous sommes à votre service pour étudier la solution qui vous permettra d'optimiser votre infrastructure réseau, votre stockage, les coûts inhérents au fonctionnement général de votre SI.

 

Lettre d'information N° 8 - AT&MIS Nantes           Infogérance - Intégration & Déploiement - Maintenance informatique retour